Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 09:21

L’ombre douce et bleutée se glisse sous les feuilles.

Le ruisseau continue son gazouillis charmant,

Et la bleue libellule, et la fleur qui s’effeuille

Semblent de clairs bijoux dans le soir qui descend.

 

Tout est calme et paisible. Le chant que l’eau murmure,

Les trilles incertaines d’un oiseau attardé

Qui regagne son nid caché dans la ramure,

Tout nous parle de paix en ce beau soir de mai.

 

La flûte du crapaud au loin se fait entendre.

Le ruisseau aux cailloux raconte sa journée.

Son chant se fait plus doux, et son frisson plus tendre,

En frôlant dans le noir la barque abandonnée.

 

Oh ! la paix de ces soirs à la beauté sereine !

Entendez-vous le vent qui nous parle d’amour ?

Il pénètre nos cœurs et balaie toute peine.

Tout est calme et tranquille en cette fin de jour.

 

La paix du soir s’étend sur les blés et les roses,

Sur les monts et les eaux, les prés et les labours.

L’amour du Créateur inonde toute chose

Illuminant nos cœurs d’un amour en retour.


Jacky Questel 

                                  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky Du Béarn - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

lulu 30/11/2008 20:00

J'aime ce poême

Monia7 31/07/2008 20:29

quel merveilleux poème !

Fan 23/07/2008 11:13

j'ai bien entendu
"le vent qui nous parle d’amour "(l'essentiel de la vie)
Je n'aurai sans doute pas souvent le temps de venir sur ton blog, chère Jackou, mais bravo pour tout et bisous très affectueux
FAN

Présentation

  • : Le blog de Jacky Du Béarn
  • Le blog de Jacky Du Béarn
  • : Ma région, mes passions, mes diaporamas, mes voyages, France, ville,
  • Contact

  • Jacky Du Béarn

Recherche