Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 11:11

 

Les lumières la nuit… Lorsque le soir descend

Et que l’obscurité s’installe doucement,

J’aimais, étant enfant, aller à Bellevue.

De là-haut, Oloron, ses rues, ses avenues,

Se noyait lentement dans une nuit profonde

Et qui pour mes sept ans était la fin du monde.

L’éclairage public était parcimonieux.

La fin de guerre oblige. C’était en 42 ;

De là-haut je voyais les maisons qui soudain

Allumaient leurs fenêtres. La poule et ses poussins…

J’imaginais la mère, après un jour d’usine,

Retrouvant ses enfants et surveillant leur mine,

Écoutant les leçons, préparant le diner…

Puis le pas lourd du père qui, dans le jardinet,

Arrivait harassé par un travail trop lourd…

Ou bien la jeune fille, rentrant après ses cours…

Peut-être l’épicier, soucieux des pénuries

Annoncées pour bientôt : le sucre ou bien le riz…

La jeune institutrice qui toujours se désole

De voir ses petits si pâles à l’école…

Un rectangle éclairé, une nouvelle vie

Que je m’imaginais ainsi à l’infini…

J’étais très à l’abri des suites de la guerre,

Mais je voyais fort bien ses suites de misères.

Et je m’émerveillais pourtant, quand, dans la nuit,

Je voyais s’allumer ces rectangles de vie…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky Du Béarn - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

chantal 18/11/2012 14:17

Merci Yvonne de nous faire partager ce moment avec Jacky, ce poëme est une peinture écrite !!
je vous embrasse

alehause 18/11/2012 14:11

voila vraiment le reflet que nous inspire cette merveilleuse région ,où des etres cher a notre coeur y vive !leur choix notre belle fille y a toute sa famille et grandi las-bas,même si elle a fait
l'effort de venir quelque année prés de chez nous !! mais son Béarn lui manquais trop !merci mon amie Jacky d'être arriver dans ma vie pour partager tant de diapo ,beaucoup de pensées pour
t'accompagner sereinement ,la Paix est dans ta vie et ton coeur !tendresse a Yvonne aussi Mamie Lucienne

Bertorelle 18/11/2012 11:27

Des descriptions si bien écrites qu'il ne faut pas beaucoup d'imagination pour se représenter le décor..
En effet quelle beauté un village que l'on devine dans la nuit, les lumières m'ont toujours fascinée, les ombres suspectes, quelquefois m'ont fait peur et le train dans la nuit, vibrant , aux
multiples lumières ... aussi, c'est pourquoi ce texte empreint de la beauté de choses simples est si beau.
Merci Yvonne de nous permettre de le lire. GB

Présentation

  • : Le blog de Jacky Du Béarn
  • Le blog de Jacky Du Béarn
  • : Ma région, mes passions, mes diaporamas, mes voyages, France, ville,
  • Contact

  • Jacky Du Béarn

Recherche