Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 20:36

Il est une fois…

 

Les pantoufles de feutre de Dame Jacky

 

 

Il était une fois…

C’est ainsi que j’aurai pu commencer ce conte,… s’il était conte !

Etant une histoire vraie, je vais donc vous la commencer par « il est une fois » !

 

Il est une fois, Dame Jacky qui vivait bien loin, en bout de France à Oloron Ste-Marie dans le Béarn exactement.

Depuis 75 ans elle parcourait à pieds, à vélo, à mobylette, en voiture la terre qui l’avait vue naître et qui, de son point de vue, l’a verrai mourir.

Elle en usa des chaussures durant ce temps, cuir, toiles, pantoufles…

 

Vint l’âge mûr et les pieds de dame Jacky se déforment et le choix des chaussures se restreint. Les plus souples souliers la blessent. Dame Jacky s’entête et cherche désespérément, pour accompagner ses tenues, des souliers ! Et c’est avec des pieds blessés que le soir elle retire ses tortionnaires.

Une seule paire lui va « pour le mieux » mais elles sont vieilles, défraichies, usées. Alors, au mépris des biens pensants, dans sa ville d’Oloron, elle part faire ses courses en pantoufles de feutre grenat, doublées de fourrure, lui tenant chaud et qui ne la blessent pas…

Oui messieurs-dames, vous avez bien lu… en pantoufles !

A 75 ans, en 2008, Dame Jacky entame une nouvelle vie. Un déménagement loin de ses montagnes est prévu. Pour ce faire, notre amie réduit au maximum son paquetage. Tri des vêtements, tri des meubles, elle ne garde que cet essentiel qui tiendra dans deux voitures. Et dans l’un des cartons, sa paire de chaussures défraichies et… ses pantoufles !

 

Et c’est pantoufles aux pieds qu’elle entame, en chantant, cette nouvelle vie !


Lors de son premier voyage à Paris, les chaussures en cuir usagées sont portées… Elle ne peut tout de même pas mettre ses pantoufles pense-t-elle. Au retour, les chaussures seront définitivement reléguées dans un placard et oubliées !

Sa nouvelle vie l’appelle, elle la casanière, découvre les voyages. Un voyage, deux voyages… Dame Jacky souffre trop dans ses chaussures usées. Qu’à cela ne tienne, elle en achète une nouvelle paire ! Un voyage, une journée, les pieds meurtris refusent cette nouveauté !

Le matin du deuxième jour, à l’hôtel, Jacky apparait… en pantoufles.

Un peu honteuse elle demande à son accompagnatrice si exceptionnellement elle peut mettre, pour cette journée et le temps que ses pieds guérissent, ses pantoufles. Eclats de rires réciproques !

De ce jour, les pantoufles aux pieds de Dame Jacky ont visité la France entière, parcourus des milliers de kilomètres. Eté comme hiver, printemps et automne n’eurent aucune prise sur elles. Infatigables, elles découvrirent les petites et grandes villes de France. Lyon, Moulins, Nevers, Paris, Grenoble, Avignon, Miramas,… accueillir Dame Jacky ainsi chaussée. Chaque être, chaque pierre, chaque parcelle de terre, chaque herbe se rappelle de son passage et le porte en lui.

Qu’elle était bien notre Jacky dans ses pantoufles de feutre grenat ! Les pieds bien au chaud, sans aucune blessure elle a ri, chanté, découvert maints paysages, osé avancer sur les chemins de rencontres. Durant quatre ans ses pantoufles la suivirent sans rechigner sur son chemin de vie.

Le lundi 29 octobre 2012, Dame Jacky souhaite « quand même » changer ses pantoufles. La fourrure est usée et « tout de même, elles vieillissent ». Malgré des essais la recherche, pour cette journée s’avéra infructueuse. Le lendemain elle s’alitait…

 

En décembre 2012,  elle a rejoint son étoile… chaussée de ses pantoufles de feutre grenat !

 

Yvonne Ollier

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacky Du Béarn
commenter cet article

commentaires

MADDY 28/07/2013 22:44

Je viens de tomber sur le blog
Quel bel hommage du fond de votre coeur pour cette dame
Merci pour elle

Isabelle vaccari 11/05/2013 19:15

Coucou ma belle,
je rentre du Lot et prend connaissance de ce merveilleux conte sur les pantoufles de Jacky...elle me sourit...et j'entends son rire en lisant ces mots qui relatent l'histoire de ses "chausses" si confortables et tant aimées...Tendres Biz

Roseline 07/05/2013 17:18

Merci Yvonne ....je revois Jacky....j'ai les larmes aux yeux.....elle nous manque.....et je suis heureuse qu'elle soit venue me voir et faire connaissance de mon univers. Ce fut un jour de grand bonheur !!!
je t'embrasse

Monique 06/05/2013 03:54

Merci Yvonne pour ce joli conte, comme Jacky a bien fait de porter ses pantoufles grenats et être
confortable, c,est nous qui en avons bénéficié car elle a parcouru tous ces endroits pour notre
plus grand plaisir en nous créant de superbes diaporamas. Et c'est grace à vous chère Yvonne
qu'aujourd'hui nous apprenons le secret des pantoufles grenats de notre grande Jacky.
Merci encore Yvonne, je vous embrasse xx
Monique Canada.

DèsLou 05/05/2013 23:21

Une bien jolie histoire, Yvonne.
Il n'y avait que toi pour la raconter...
Ces pantoufles grenats étaient portées aussi dignement par Jacky que celles d'un «monseigneur»...
DèsLou

Présentation

  • : Le blog de Jacky Du Béarn
  • Le blog de Jacky Du Béarn
  • : Ma région, mes passions, mes diaporamas, mes voyages, France, ville,
  • Contact

  • Jacky Du Béarn

Recherche